travailler les sols

Un échantillon de sol de la pelouse est placé dans un sac en plastique

En cas de problèmes avec la pelouse, une analyse du sol peut aider.
Idéalement, les échantillons de sol devraient provenir de différents endroits de la zone à analyser, de manière à obtenir un échantillon mixte et non pas un seul point du jardin. Sauf si une seule zone spécifique du sol du jardin doit être testée, par exemple si une seule plante ne pousse plus correctement. Les échantillons de sol doivent toujours provenir de zones uniformément utilisées. Cela signifie potager, parterre de fleurs ou pelouse. La profondeur de l’échantillonnage varie en fonction de l’utilisation de la zone :

Pelouses : jusqu’à 10 centimètres.
Jardin potager : jusqu’à environ 20/25 centimètres
arbres/buissons fruitiers : jusqu’à 30 centimètres
Des prestataires privés tels que les jardineries, mais aussi les chantiers de recyclage ou certains laboratoires des instituts de recherche agricole des États fédéraux (LUFA) proposent des analyses de sol qui coûtent jusqu’à environ 50 euros.

 

 

Comment optimiser les sols sableux et loameux

Les sols loameux et sableux peuvent être améliorés par diverses mesures. Dans les sols sableux, l’eau s’écoule bien, mais n’est pas stockée longtemps. La sécheresse se produit rapidement, surtout en été. Pour augmenter la capacité de stockage de l’eau des sols sableux, on peut y ajouter de l’argile ou de la farine minérale argileuse. L’ajout de feuilles ou de compost et le paillage améliorent également les propriétés du sol. Le fumier des plantes, par exemple celui des orties, fournit au sol un engrais en été.

Les sols loameux stockent beaucoup d’eau et ont donc tendance à être gorgés d’eau. Elles sont très denses, ce qui signifie que l’air a du mal à pénétrer dans le sol et à atteindre les racines des plantes. En outre, le sol lourd se réchauffe tard au printemps et la croissance des plantes commence relativement tard. Le sol doit donc être déterré, de préférence en automne. En été, ameublissez régulièrement le sol à l’aide d’un outil tel qu’un râteau. Pour améliorer le sol, il est recommandé d’incorporer du compost et du sable.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *